Licence Sciences Du Langage à la rentrée 2021

Responsables : Lydia-Mai Ho-Dac et Juliette Thuilier

La Licence « Science du Langage » s’adresse à toutes les personnes curieuses de la façon dont on peut décomposer et décrypter le langage dans ses différents aspects en adoptant une démarche scientifique. La formation vise à fournir les connaissances théoriques et méthodologiques indispensables à toute réflexion et pratique dans lesquelles le langage humain et les langues jouent un rôle central. Elle est centrée sur les langues, leur fonctionnement, leur évolution, leur acquisition et leurs dysfonctionnements (troubles du langage).

À la rentrée 2021, 3 parcours de Licence mention SDL  :

Sur ParcourSup, 2 entrées :

  • L1 SDL + Sciences de l'éducation (limité à 100 places)
  • L1 SDL + Sociologie ou Langue (Allemand, Arabe*, Catalan*, Espagnol, Italien*, Occitan, Portugais*, Russe*)

    * débutant.e.s accepté.e.s

Voyagez à travers les Sciences du Langage et testez vos connaissances et appétences

Organisation
Contenus
Poursuite d'études
Témoignages

saisir le code présent dans l'image

Organisation de la Licence SDL

La 1e année (L1) de SDL a pour objectif d'initier l'étudiant·e aux principaux concepts et méthodes d'analyse du domaine en situant notamment la discipline au sein des SHS. Les cours proposés visent à définir l'objet d'étude qu'est le langage et de se familiariser avec la description linguistique en prenant en compte la diversité des langues et des usages. Ces enseignements se font sous la forme de Cours Magistraux et de Travaux Dirigés amenant l'étudiant.e. à manipuler dès la première année des données langagières. En 1ère année, l'étudiant·e suivra également un enseignement « mineure de découverte » en complément des enseignements spécifiques en Sciences du Langage. Deux parcours sont proposés :

Pour chaque parcours, le nombre d'heures et le poids des enseignements de la « mineure de découverte » correspondent à 40% de la formation de L1. Suivez les liens pour en savoir plus sur ces enseignements.

En 2e année (L2), l'étudiant·e peut s'inscrire dans un parcours SDL qui est centré sur les Sciences du langage et permet d’acquérir une formation approfondie en linguistique et dans ses domaines d’application : phonétique, phonologie, morphologie, syntaxe, lexicologie, pragmatique, discours, sémantique textuelle, sémiotique, psycholinguistique. L'étudiant.e peut également choisir de compléter un enseignement moins approfondi en SDL avec des enseignements en lien avec un projet professionnel précis : parcours SDL mineure PE (Professorat des écoles) ou parcours SDL mineure DidaFLE (Didactique du Français Langue étrangère).

Selon la mineure de découverte choisie en L1, l'étudiant.e. peut également choisir de basculer dans les parcours proposés par la mineure de découverte.

La 3e année (L3) offre une spécialisation dans les enseignements fondamentaux ainsi qu'une ouverture à des disciplines spécifiques telles que la psycholinguistique et le Traitement Automatique des Langues (TAL). Un stage d'observation obligatoire au second semestre de L3 vise à concrétiser les connaissances et les compétences acquises au cours de la formation. Ce stage peut se faire aussi bien auprès de professionnels hors de l’université (écoles, orthophonistes, maisons d’édition, entreprises …) que dans un laboratoire de recherche de l’université.

L'intégralité de la Licence peut être suivie via le Service d'Enseignement à Distance (SED). Consultez le site du SED de l'UT2J pour plus d'information.

Tout au long de la licence, l'étudiant.e devra également choisir une option qui concernera deux heures par semaine. Un large choix d'enseignements est proposé à l'UT2J dont l'apprentissage d'une langue qui se poursuit tout au long de la formation (voir ici). Cet apprentissage présente un intérêt particulier pour les SDL.

Poursuites d'études

A l’issue de la Licence SDL, une majorité d’étudiants continuent leur cursus universitaire à l’UT2J (71% pour 2015). Parmi ces étudiants, 54% continuent en Master SDL (35% en Master LiCo – Linguistique et Cognition ; 19% en Master LITL – Linguistique, Informatique, Technologies du Langage). 19% poursuivent en Master ADFLE – Apprentissage et Didactique du FLE et 24% en Master MEEF – Métiers de l'Enseignement, de l’Éducation et de la Formation.

Les diplômés témoignent

Sur le site internet du département, la rubrique « Débouchés » propose des témoignages d'ancien.ne.s étudiant.e.s devenu.e.s aujourd'hui orthophoniste, professeure des écoles, linguiste informaticienne et enseignante de Français Langue Étrangère.