• Recherche,

[Octogone-Lordat] Soutenance HDR "Au commencement était la prosodie : du langage en émergence à l’histoire de la description de la parole" (Christelle Dodane)

Publié le 13 décembre 2020 Mis à jour le 14 décembre 2020
le 17 décembre 2020
14h30
Malheureusement, à cause des conditions sanitaires, la soutenance ne sera pas ouverte au public, mais vous êtes invité(e)s à y assister à distance à partir du lien suivant :
Au moment de la délibération, il y aura une pause dans la rediffusion car le live sera coupé. Il faudra donc rafraîchir le lien Prismes afin d'y accéder à nouveau.

Christelle Dodane a le plaisir de vous annoncer qu'elle soutiendra son Habilitation à Diriger des Recherches le jeudi 17 décembre 2020 à 14h30 à Toulouse à l’Université Jean Jaurès. Celle-ci s’intitule : « Au commencement était la prosodie : du langage en émergence à l’histoire de la description de la parole ».

 Ce projet d’HDR présente la synthèse des activités de recherche que j’ai menées notamment dans le cadre de ma fonction de Maître de Conférences à l’Université Paul-Valéry, Montpellier 3. Le fil conducteur que j’ai choisi pour présenter mes travaux est celui de la prosodie et de son importance lors de l’acquisition du langage par les enfants. Elle constitue en effet la première chose qu’un fœtus perçoit dans le ventre de sa mère. Tout au long de sa première année de vie, le bébé développe une sensibilité très musicale à sa langue maternelle et la prosodie lui permet ensuite de structurer ses productions tant au niveau de son proto-langage que de ses énoncés plus élaborés. Mais si elle constitue l’un des indices les plus fiables du développement linguistique ultérieur de l’enfant, elle reste l’un des aspects les moins étudiés dans le domaine de l’acquisition du langage. C’est ce que je me suis employée à faire au fil de toutes ces années de recherche. Pour réaliser ces travaux, je me suis principalement appuyée sur l’analyse phonétique de corpus longitudinaux et transversaux. Par ailleurs, mes travaux sur la synchronisation de la prosodie et de la gestualité m’ont amenée, avec mes collaborateurs, à élaborer une plate-forme multimodale permettant d’enregistrer simultanément des données acoustiques, articulatoires, respiratoires et gestuelles qui permet une analyse multiparamétrique de la parole. Les résultats sont présentés sous la forme de plusieurs parties avec une introduction consacrée à la prosodie et la musicalité des langues. La première partie porte sur les propriétés musicales du langage adressé à l’enfant et la deuxième partie, sur le rôle de la prosodie dans le langage en émergence, les premières formes linguistiques et la première syntaxe. Dans la troisième partie, j’aborde mes recherches sur les liens entre la prosodie et la gestualité et mes travaux plus récents sur les disfluences. Dans la quatrième partie, il est question de mes recherches sur l’importance de la prosodie dans le bilinguisme et l’apprentissage des langues (précoce et tardif). Dans la cinquième partie, j’expose mes recherches sur l’enfance de l’humour, du rire à l’ironie menées sur des enfants français et brésiliens et dans la sixième partie, mes travaux sur l’histoire de la description de la prosodie, de la notation musicale et de la description de la parole. Enfin, la dernière partie présente des recherches plus éloignées de mes thématiques de recherche habituelles dans le domaine de la phonétique et de la psycholinguistique. Je clôture ce mémoire par un bilan de l’ensemble de mes recherches et de la suite que je souhaite leur donner dans les années à venir.


Le jury sera composé de :
Corine ASTESANO, Maître de Conférences HDR, Université Jean Jaurès, Toulouse (garante)
Aliyah MORGENSTERN, Professeure à l’Université Sorbonne Nouvelle (présidente)
Christophe PARISSE, Chargé de recherche HDR, Université Paris Nanterre (examinateur)
Brechtje POST, Professeure, Université de Cambridge (rapporteure)
Anne-Catherine SIMON, Professeure, Université de Louvain (rapporteure)
Anne SALAZAR-ORVIG, Professeure, Université Sorbonne Nouvelle (rapporteure)
Agnès STEUCKARDT, Professeure, Université Paul Valéry, Montpellier 3 (examinatrice)