Vers page d'accueil Université de Toulouse - Jean Jaurès Vers page d'accueil Université de Toulouse - Jean Jaurès
Accès ENT

Vous êtes ici : Accueil Sciences du langage > manifestations


Séminaire Octogone-Lordat : Marie-Line Bosse (LPNC, Grenoble) et Florence Bara (CLLE-LTC, Toulouse)

le 16 septembre 2016
10h - 12h

10h Etude de l'orthographe au collège: suivi longitudinal de la 6ième à la 3ième.

Marie-Line Bosse (Laboratoire Psycho Neuro Cognition (LPNC UMR 5105), Université Grenoble Alpes)

L’orthographe est une des clés des apprentissages et des réussites scolaire et sociale. En français, son apprentissage est particulièrement long et difficile et on sait que certaines difficultés résistent à de nombreuses années d'enseignement. Cependant, peu d'études ont décrit de façon précise l'évolution de l'orthographe dans les années du collège. C'est l'objectif du projet ORTHOCOL mené à Grenoble sur plus de 400 élèves, qui ont fait la même dictée en 6ème (2012) et en 3ème (2016). Des entretiens métagraphiques ont également permis en 3ème d'observer les raisonnements erronés persistants des élèves en difficulté. Dans ce séminaire, je présenterai certains résultats de cette étude, permettant de décrire finement les évolutions et les stagnations, aussi bien au niveau de l'orthographe lexicale que grammaticale. Je finirai par une étude de régression qui tente de déterminer, parmi les caractéristiques individuelles mesurées en 6ème, celles qui prédisent le niveau orthographique des élèves à la sortie du collège.  



11h Interactions action/perception dans le cadre de l’apprentissage de la lecture et de l’écriture

Florence Bara (CLLE-LTC, UT2)

La lecture et l’écriture sont des processus qui font intervenir les systèmes perceptif et moteur. Lors de l’apprentissage l’enfant doit être capable de percevoir et mémoriser la forme visuelle et le son des lettres, ainsi que de produire le geste nécessaire pour les tracer. Nos travaux s’intéressent à l’influence bi-directionnelle des systèmes perceptif et moteur dans le cadre de l’apprentissage du langage oral et écrit chez les jeunes enfants de maternelle et de début d’école élémentaire. Les répercussions d’un apprentissage moteur sur la perception ont été mises en évidence dans une série d’études dont l’objectif était d’évaluer les effets des méthodes multisensorielles d’apprentissage de la lecture et de l’écriture. Les résultats montrent que lors de l’apprentissage, la production de mouvements de la main, du bras ou du corps pour explorer les lettres de l’alphabet permet de mieux reconnaître et tracer les lettres, et facilite l’apprentissage du décodage.

Lieu(x) :
MdR, salle D31
Renseignements pratiques :
Unité de recherche interdisciplinaire OCTOGONE-LORDAT - EA 4156

rédigé par Barbara Kopke

mise à jour le 28 mars 2017


Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page