Vers page d'accueil Université de Toulouse - Jean Jaurès Vers page d'accueil Université de Toulouse - Jean Jaurès
Accès ENT

Vous êtes ici : Accueil Sciences du langage > Débouchés


Métiers du TAL (Traitement Automatique du Langage)

Publié le 7 juillet 2014

Le métier de linguiste informaticien

Le linguiste informaticien travaille en collaboration avec des informaticiens (développeurs) au sein d'une entreprise. Ce métier nécessite bien évidemment des compétences en linguistique, mais également en informatique, et notamment en programmation. Les compétences requises peuvent cependant varier selon les sociétés.

Bien que la majorité des entreprises spécialisées dans le traitement linguistique se trouvent à Paris, des emplois existent en province, notamment dans la gestion de la documentation des grandes entreprises ainsi que dans des sociétés de services en ingénierie informatique (SSII).

Apports de la formation en Sciences du Langage pour l'exercice du métier

Le parcours Traitement Automatique des Langues (TAL) proposé en Sciences du Langage offre une formation en linguistique mais aussi en informatique. Des Masters professionnels existent, à Paris, mais aussi à Toulouse (Master ECIL) et dans d'autres universités, permettant de se préparer au métier de linguiste informaticien, notamment à travers des stages en entreprise.
Les débouchés sont divers, tant dans la gestion de l'oral (reconnaissance et génération de la parole) que dans la gestion de l'écrit (documentation des grandes entreprises, sociétés de traitement linguistique...). À Toulouse, 70 % des étudiants du Master ECIL trouvent un travail dans le domaine de leur formation.

Témoignage de Sophie Nègre, linguiste informaticienne

Profil de l'intervenante

Linguiste informaticienne et chargée de la communication dans une TPE.

Formation suivie par l'intervenante

Après un Baccalauréat littéraire, Sophie Nègre, attirée par la logique et les mots, s'inscrit en Sciences du Langage à l'UTM. Dès la Licence, elle se spécialise en Traitement Automatique des Langues (TAL), discipline mêlant informatique et linguistique, et termine sa formation en DESS (ancien Master 2 professionnel) à Paris. Elle effectue ensuite un stage à Toulouse dans une petite entreprise, Synapse Développement, qui travaille sur les technologies linguistiques. Cette entreprise décide finalement de lui créer un poste de linguiste informaticienne.

Le nombre d'employés étant restreint, Sophie Nègre est amenée à remplir d'autres rôles au sein de la société : elle est également chargée de la gestion du site Web et de la boutique en ligne, ainsi que de la communication (contact avec les clients, revues et communiqués de presse, veille concurrentielle...).


rédigé par Marianne Albert

mise à jour le 4 septembre 2014


Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page